Panier
0  Produit  Produits (vide)

      Aucun produit

    • Livraison Livraison gratuite !

      TVA 0,00 €

      Total  (Les prix sont TTC)  : 0,00 €

    • Voir mon panier Commander

Bravo !

Produit ajouté avec succès à votre panier

Total
Quantité

Il y a 0 produits dans votre panier. Il y a 1 produit dans votre panier.

Total produits (Toutes Taxes Comprises)
Frais de port (Toutes Taxes Comprises) Livraison gratuite !
TVA 0,00 €
Total (Toutes Taxes Comprises)
Continuer mes achats Passer commande

L'eau de pluie

L'eau de pluie

 par AQUAPURE FRANCE
 496
 
08 janv.

L’eau de pluie est une ressource inépuisable. Sa récupération, ainsi que son utilisation domestique sont en augmentation ces dernières années. À des fins environnementales, sanitaires ou économiques, de plus en plus de foyers s’équipent afin d’être autonomes en eau. 


COMPOSITION DE L’EAU DE PLUIE

L’eau de pluie est naturellement acide dû à sa forte concentration en dioxyde de carbone. Mais sa composition change en contact avec les particules environnantes, pouvant la rendre non potable, voire dangereuse pour la santé. Il existe deux types de contaminations de l’eau de pluie :

- La contamination microbiologique, principalement dû au ruissellement de l’eau de pluie dans les gouttières, sur les toits et sur la cuve de stockage. L’eau de pluie se charge alors en bactéries et micro-organismes pouvant être dangereux pour la santé.

- La contamination chimique, qui résulte de l’utilisation de pesticides, de la combustion des énergies fossiles, de la circulation ou encore du ruissellement de l’eau de pluie sur les toits. Les nitrates, oxydes d’azotes, dioxydes de soufre et métaux qui résultent de ces activités contaminent l’eau de pluie la rendant très acide.

Des analyses sont effectuées régulièrement pour connaitre la composition de l’eau de pluie. Dans la plupart des cas, elle se compose de sulfate, calcium, potassium, chlorure, sodium et nitrates. Leur quantité peut être très variable en fonction des régions, et de la proximité d’activités industrielles ou agricoles. Sa qualité peut alors être altérée et dépasser les seuils réglementaires pour les eaux destinées à la consommation humaine, dites eaux potables.


AVANTAGES DE CONSOMMER DE L’EAU DE PLUIE

La facilité à récupérer l’eau de pluie n’est pas son seul avantage.  En effet, sa qualité est incomparable : elle est douce et non calcaire, évitant tous les problèmes liés au tartre. Pour la peau, une faible concentration en calcaire dur évite les irritations. Pour les électroménagers, tuyaux et robinets, cela garantit une performance et une durée de vie prolongée. Si elle est correctement stockée, sa très bonne qualité est conservée et son pH se stabilise à quasi-neutralité ou légèrement basique. Enfin, pour la santé, la potabilisation de l’eau de pluie permet la consommation quotidienne d’une eau de pluie filtrée qui est naturelle, très peu contaminée et non chlorée.

La récupération de l’eau de pluie a aussi un enjeu écologique et environnemental. En effet, elle participe à la sauvegarde de l’environnement car elle évite le pompage de l’eau des nappes phréatiques. Elle représente aussi une alternative au ruissellement, qui aggrave les inondations, étant à l’origine de la multiplication des surfaces imperméables. Enfin, la récupération des eaux pluviales permet une économie d’énergie, car l’eau des nappes et des rivières étant de plus en plus polluées, elle est soumise à d’importants traitements pour la potabiliser qui sont très énergivores. 

Enfin, l’impact économique de la récupération de l’eau de pluie n’est pas à négliger. Bien que le coût de l’installation, de l’entretien des systèmes de récupération et éventuellement de la potabilisation de l’eau de pluie puisse sembler onéreux, l’eau de pluie est gratuite. A contrario, l’eau courante voit son prix augmenter chaque année. L’investissement dans le matériel de récupération d’eau pluviale est donc largement rentable au bout de quelques années.

COMMENT RENDRE L’EAU DE PLUIE POTABLE ?

Tout d’abord, il s’agit de récupérer l’eau pluviale. Pour cela, un récupérateur d’eau de pluie est nécessaire. Il existe différents matériaux dont peut être composé un tel dispositif. Béton, plastique, polyéthylène… À vous de choisir en fonction de l’usage, la capacité, le prix, l’installation, etc. Un puit peut aussi déjà être présent dans votre jardin, dans ce cas, pas besoin d’installer un récupérateur, vous pouvez exploiter l’eau qu’il contient.

La seule récupération d’eau de pluie ne permet pas sa consommation, car l’eau n’est pas filtrée et peut alors être contaminée à des concentrations trop élevées pour être qualifiée d’eau potable et donc pour être bue. Cependant, l’eau pluviale peut tout de même être utilisable pour le nettoyage de voitures, l’arrosage du jardin, l’évacuation des eaux des toilettes ou encore le lavage des sols. Pour servir à la cuisine, le lavage du linge, la douche ou la consommation, l’eau de pluie doit être purifiée.

Dans un récupérateur, un point de forage, ou un puits, l’eau contenue doit subir un filtrage conséquent pour pouvoir être consommée sans risque. AQUAPURE propose le pack X12, composé d’un Multicyclone, d’un Spark-L-Pure et d’un Seagull IV X1 qui rend l’eau de pluie parfaitement saine, et dont la qualité est comparable à celle d’une source.

- Grâce à la force centrifuge, le Multicyclone va débarrasser l’eau de puits, de forage ou de pluie des sédiments, boues et rouilles qu’elle a pu accumuler. L’utilisation de ce dispositif est préconisée sur des installations de pompage sur des eaux chargées et turbides. Ce traitement préalable de l’eau permet d’augmenter la durée de vie des filtres installés en amont, en plus de rendre l’eau limpide.

- Le Spark-L-Pure est destiné à traiter des eaux préalablement chlorées ou désinfectées. Il s’installe sur l’arrivée d’eau principale de la maison et permet de purifier l’ensemble de l’eau en circulation dans la maison en la débarrassant des composés chimiques et autres particules nocives encore présentes.

- Le système de purification Seagull IV X1, placé sous-évier, permet de filtrer l’eau du robinet et lui restituer instantanément une qualité d’eau de source.

Ajouter une réponse

Articles Récents
Derniers Commentaires
  • Avatar

    Bonjour, Je voudrais apporter un discours objectif à vos propos. Je suis tout d'abord un utilisateur des produits AQUAPURE et j'en suis plus que satisfait. Pour ceux qui veulent argumenter en faveur de l'osmose inverse, je vous dis halte là. Les produits AQUAPURE servent à traiter l'eau pour la rendre excellente à boire. La partie dynamisation étant encore négligeable aux vues de la littérature actuelle. Ce qui compte avant tout, c'est d'enlever les poisons que transporte l'eau. Et pour la technique d'AQUAPURE est de loin la la meilleure ! Monsieur qui doutez des résultats : AQUAPURE fournit des tests de laboratoire indépendant qui confirme l'extreme efficacité des filtres. Nous sommes utilisateurs depuis plus des 2 ans des SEAGULL (maison, appartement et camping car) nous avons parfois utiliser une eau plus que douteuse et nous n'avons jamais eue de problème. Je précise que je n'ai aucun intérêt financiers à témoigner de la sorte. J'ai eu l'occasion de rencontrer le responsable de l'entreprise sur un salon, et je vous garanti que c'est un type bien avec une vrai volonté de faire profiter d'une belle technologie les particuliers que nous sommes. Si vous trouvez que l'eau du robinet est irréprochable, que les bouteilles sont une solution parfaite ou que la dynamisation/vitalisation de l'eau est prioritaire sur la purification : alors AQUAPURE n'est pas fait pour vous. Pour les autres, je vous le recommande vivement et vous sollicite à soutenir leur démarche. Cordialement. Un AQUAPURISTE en pleine santé.

    27 mars 2016 @ 13:32 par Manu
  • Avatar

    Je parle de ma propre expérience. Après 5 mois à boire de l'eau osmosée ma santé a déclinée rapidement. Beaucoup de problèmes respiratoires et fatigue. Ma sensation, sans connaître les commentaires de l'OMS, était que cette eau osmosée était morte. Je travaille dans la médecine quantique et je suis probablement plus sensible. J'ai du renoncer au système parce que nous avons fait un très longue voyage. En rentrant ma santé était déjà améliorée. L' eau osmosée manque de l'énergie. J'ai perdu 1500 Euros dans cette affaire et je vous assure que par mon métier je veux conseiller mes patients d'éviter cette type d'eau. Le système est très compliqué et je pense que même dynamisé (chose déjà faite) pour moi cette eau n'est pas bonne. Oui pour les labos, oui pour les tuyaux mais pas pour les humaines. Je précise que je suis un scientifique d'un certain niveau avec un doctorat un neurophysiologie et métabolisme.

    18 mars 2016 @ 08:56 par Elisabeta
  • Avatar

    Merci de m'envoyer une documentation

    26 février 2016 @ 07:11 par Zalcberg fanny