Panier
0  Produit  Produits (vide)

      Aucun produit

    • Livraison Livraison gratuite !

      TVA 0,00 €

      Total  (Les prix sont TTC)  : 0,00 €

    • Voir mon panier Commander

Bravo !

Produit ajouté avec succès à votre panier

Total
Quantité

Il y a 0 produits dans votre panier. Il y a 1 produit dans votre panier.

Total produits (Toutes Taxes Comprises)
Frais de port (Toutes Taxes Comprises) Livraison gratuite !
TVA 0,00 €
Total (Toutes Taxes Comprises)
Continuer mes achats Passer commande

L'eau en bouteille

L'eau en bouteille

 par AQUAPURE FRANCE
 569
 
29 oct.

La pollution des bouteilles en plastique

Chaque année, on comptabilise près de 25,8 millions de tonnes de déchets plastiques, et ce, seulement en Europe. Moins de 30% sont collectés pour être recyclés, tandis que 31% sont enfouis, et 39% sont incinérés. Globalement, c’est 5 à 13 tonnes de ces déchets qui finissent dans les océans chaque année, soit 150 000 à 500 000 tonnes de plastique en Europe. Ceux présents en plus grand nombre dans les mers et les rivières européennes sont des bouteilles en plastique.

Les déchets plastiques se déposent dans les fonds marins et se décomposent lentement en formant de plus petits composés appelés microplastiques qui vont contaminer l’eau et les sols. Ces fragments, dont la taille est inférieure à 5mm, sont alors plus faciles à ingérer pour la vie marine. C’est ainsi qu’ils entrent dans la chaine alimentaire, et peuvent atterrir dans nos assiettes. L’accumulation de plastiques dans les mers est d’autant plus inquiétante qu’il s’agit d’un matériau qui met des siècles à disparaître. Lorsqu’il se décompose, il est encore plus difficile à retirer des océans. 

Des études suggèrent que des milliers d’années sont nécessaires à la décomposition des déchets plastiques. Si l’on continue sur cette lancée, il est estimé que d’ici 2050, il y aura plus de plastique que de poissons dans l’océan.

L’impact du plastique sur la santé

Le plastique des bouteilles d’eau est fabriqué à partir de composés chimiques appelés PET (Polytéréphtalate d’éthylène). Ils contiennent des perturbateurs endocriniens qui ont des effets néfastes sur la santé. L’exposition à ces composés chimiques, même à faibles doses, peut modifier le bon fonctionnement de nos cellules et engendrer par exemple des dysfonctionnements hormonaux, une baisse de la fertilité, voir une stérilité et serait même associé aux cancers hormonodépendants (ovaires, sein et prostate).

Les microplastiques représentent aussi une menace. En effet, de récentes études ont constaté qu’ils sont présents dans l’air, dans l’eau potable et dans certains aliments comme le sel ou encore le miel de mauvaise qualité. Leur présence dans la quasi-totalité de ce qui nous entoure est d’autant plus inquiétante que leur impact sur la santé humaine reste de nos jours encore inconnu.

L’alternative AQUAPURE

Les filtres AQUAPURE garantissent la consommation d’une eau dépourvue de microplastiques et autres perturbateurs endocriniens nocifs pour la santé. En effet, grâce à la technologie STRUCTURED MATRIX et à sa triple purification, l’eau une fois filtrée, a une qualité comparable à celle d’une source.

La gamme SAFE DRINK propose des purificateurs sous-évier qui assurent une purification instantanée de l’eau directement au robinet. L’eau est alors débarrassée des micro-organismes, produits chimiques et autres polluants possiblement toxiques pour l’organisme, tout en conservants les bons éléments de l’eau.

De plus, AQUAPURE, dans sa démarche écologique, propose une alternative très simple à la bouteille en plastique : la gourde ou la bouteille en verre pour mieux consommer l’eau purifiée.

Ajouter une réponse

Articles Récents
Derniers Commentaires
  • Avatar

    Bonjour, Je voudrais apporter un discours objectif à vos propos. Je suis tout d'abord un utilisateur des produits AQUAPURE et j'en suis plus que satisfait. Pour ceux qui veulent argumenter en faveur de l'osmose inverse, je vous dis halte là. Les produits AQUAPURE servent à traiter l'eau pour la rendre excellente à boire. La partie dynamisation étant encore négligeable aux vues de la littérature actuelle. Ce qui compte avant tout, c'est d'enlever les poisons que transporte l'eau. Et pour la technique d'AQUAPURE est de loin la la meilleure ! Monsieur qui doutez des résultats : AQUAPURE fournit des tests de laboratoire indépendant qui confirme l'extreme efficacité des filtres. Nous sommes utilisateurs depuis plus des 2 ans des SEAGULL (maison, appartement et camping car) nous avons parfois utiliser une eau plus que douteuse et nous n'avons jamais eue de problème. Je précise que je n'ai aucun intérêt financiers à témoigner de la sorte. J'ai eu l'occasion de rencontrer le responsable de l'entreprise sur un salon, et je vous garanti que c'est un type bien avec une vrai volonté de faire profiter d'une belle technologie les particuliers que nous sommes. Si vous trouvez que l'eau du robinet est irréprochable, que les bouteilles sont une solution parfaite ou que la dynamisation/vitalisation de l'eau est prioritaire sur la purification : alors AQUAPURE n'est pas fait pour vous. Pour les autres, je vous le recommande vivement et vous sollicite à soutenir leur démarche. Cordialement. Un AQUAPURISTE en pleine santé.

    27 mars 2016 @ 13:32 par Manu
  • Avatar

    Je parle de ma propre expérience. Après 5 mois à boire de l'eau osmosée ma santé a déclinée rapidement. Beaucoup de problèmes respiratoires et fatigue. Ma sensation, sans connaître les commentaires de l'OMS, était que cette eau osmosée était morte. Je travaille dans la médecine quantique et je suis probablement plus sensible. J'ai du renoncer au système parce que nous avons fait un très longue voyage. En rentrant ma santé était déjà améliorée. L' eau osmosée manque de l'énergie. J'ai perdu 1500 Euros dans cette affaire et je vous assure que par mon métier je veux conseiller mes patients d'éviter cette type d'eau. Le système est très compliqué et je pense que même dynamisé (chose déjà faite) pour moi cette eau n'est pas bonne. Oui pour les labos, oui pour les tuyaux mais pas pour les humaines. Je précise que je suis un scientifique d'un certain niveau avec un doctorat un neurophysiologie et métabolisme.

    18 mars 2016 @ 08:56 par Elisabeta
  • Avatar

    Merci de m'envoyer une documentation

    26 février 2016 @ 07:11 par Zalcberg fanny